HFCoach, un projet pilote de mobile health pour suivre à domicile les patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique

12 décembre 2016

Grâce à une collaboration entre Remedus, l’hôpital OLV d’Alost et l’AZ Sint-Blasius Ronse, les patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique (fonction cardiaque réduite) sont suivis et coachés de manière plus intensive à domicile grâce à la télésurveillance. Cette nouvelle approche constitue le premier pas vers des projets de soins à grande échelle chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque, dans lesquels la mobile health jouera un rôle crucial.

Pourquoi la télésurveillance est-elle si importante chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance cardiaque se caractérise par un problème de rétention d’eau, une réaction de l’organisme pour rétablir le rythme cardiaque en augmentant le remplissage du cœur. À un stade avancé de l’insuffisance cardiaque, ce mécanisme de compensation peut entrainer des symptômes de dyspnée : l’excès de liquide accumulé provoque un œdème pulmonaire ou un œdème périphérique. Pour prévenir ce problème, il est essentiel d’inclure une thérapie diurétique correctement dosée dans le traitement de l’insuffisance cardiaque, en plus des bêtabloquants et des inhibiteurs de l’ECA importants sur le plan pronostique. Il est donc primordial que les patients atteints d’insuffisance cardiaque prennent leurs médicaments tels qu’ils ont été prescrits. De même, ils doivent absolument tirer la sonnette d’alarme à temps si leurs symptômes s’aggravent. Ce n’est cependant pas évident pour tous les patients.

La télésurveillance aide les patients à identifier les problèmes plus rapidement, ce qui permet de les traiter plus vite (par exemple en ajustant les médicaments), afin que le patient reçoive toujours le traitement optimal.

En quoi consiste le programme HFCoach ?

Le cardiologue traitant inscrit le patient au programme, après quoi un infirmier de Remedus lui rend visite une fois à domicile. Au cours de cette visite, l’infirmière lui explique comment fonctionnent la balance, le tensiomètre, le moniteur de fréquence cardiaque et l’application RemeCare. Le patient doit alors faire un effort minimum pendant six mois : mesurer quotidiennement son poids et sa tension artérielle et noter sa prise de médicaments. Le poids est le paramètre le plus sensible pour détecter une décompensation dangereuse. Toutes ces informations sont envoyées en temps réel aux prestataires de soins concernés à l’hôpital.

Si le seuil critique est dépassé pendant plusieurs jours consécutifs, le patient doit remplir un questionnaire via l’application smartphone afin de vérifier s’il existe des causes externes à cette augmentation soudaine : a-t-il bu plus que de coutume ? oublié de prendre son diurétique ? s’est-il mal pesé ? Si ce n’est pas le cas, l’infirmier spécialisé en insuffisance cardiaque appellera le patient. En consultation avec le cardiologue, l’infirmier et le patient chercheront une solution : modification du régime alimentaire ou de l’absorption d’eau, changement de médicament, consultation précoce avec le médecin généraliste ou le cardiologue.

Premiers résultats

99 patients ont été suivis pendant 6 mois. Le taux d’observance thérapeutique pour les médicaments contre l’insuffisance cardiaque atteignait plus de 90 %. Le taux de réponse des mesures quotidiennes du poids, de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque était également très élevé (> 95 %). L’observance thérapeutique du patient augmente automatiquement parce qu’il se sent impliqué dans la réussite de son traitement. Par des mesures quotidiennes, le patient contribue à sa propre guérison.

Partenaires du projet

  • OLV Ziekenhuis Aalst
  • AZ Sint-Blasius Ronse
  • Wit-Gele Kruis Oost-Vlaanderen
  • Remedus

Share

News récentes

Découvrez nos derniers articles

Une étape importante pour Remedus

Général

14 octobre 2021

Une étape importante pour Remedus

Mediq et Remedus unissent leurs forces pour se renforcer dans le domaine des soins à domicile, des solutions de santé…

Continuez à lire
Les patients Covid-19 rentrent chez eux plus tôt grâce à la télésurveillance

Général, Innovation, Projets Innovateurs

21 juin 2021

Les patients Covid-19 rentrent chez eux plus tôt grâce à la télésurveillance

RemeCare soutient les hôpitaux d’Alost OLV et A.S.Z. pour permettre aux patients atteint du Covid de rentrer chez eux plus…

Continuez à lire
Réussir la mise en œuvre de l’hospitalisation à domicile: les conditions préalables

Général

29 avril 2021

Réussir la mise en œuvre de l’hospitalisation à domicile: les conditions préalables

Le 21 avril 2021, Kom Op Tegen Kanker, une ONG flamande pionnière dans la lutte contre le cancer, a organisé…

Continuez à lire